Niki de Saint-Phalle

b. 1930, Neuilly-sur-Seine, France I Décédée à La Jolla, USA (2002)

Sculptrice

Niki de Saint Phalle (française, née à Neuilly-sur-Seine le 29 octobre 1930 – morte le 21 mai 2002 à San Diego) est une sculptrice et une peintre célèbre pour ses représentations joyeuses de femmes dans d’immenses sculptures. En raison de la situation économique de sa famille, elle déménage à New York alors qu’elle est encore une jeune fille et y passe 20 ans de sa vie. Après l’échec de son mariage, Saint Phalle se tourne vers la peinture et en 1961 elle collabore avec l’artiste suisse Jean Tinguely, qu’elle épouse 10 ans plus tard.

L’œuvre intitulée Tirs (1960), créée en tirant à la carabine sur des reliefs couverts de plâtre et contenant des poches de peinture cachées, lui apporte rapidement une renommée internationale. En 1965, elle développe le concept des femmes aux formes voluptueuses qui prend consistance et qu’elle appelle les Nanas. Saint Phalle crée alors She : a Cathedral, une sculpture monumentale pour le Moderna Museet de Stockholm en Suède. Ayant préalablement travaillé sur des sculptures de couleurs vives représentant des animaux et des figures humaines, Saint Phalle conçoit l’idée d’un Jardin des Tarots, un parc de sculptures inspiré par le parc Güell de Gaudi. Après deux décennies de travail, le jardin de sculptures monumentales et à l’architecture fantaisiste ouvre en Toscane en 1998..

Acquisitions.

Renseignements.

Merci ! Message envoyé.